Alex pixelle

MON HISTOIRE

Originaire du Centre Val de Loire, j’ai eu l’œil affûté dès mon plus jeune âge avec un père artiste que je ne me lassais pas de regarder dessiner et créer.
Et une mère qui photographiait avec beaucoup d'amour les sorties en famille, en prenant soin de chaque cadrage.  

La photographie est venue à moi dès l'adolescence.

J’ai appris et évolué que ce soit sur la technique ou l’artistique, en suivant les conseils des personnes que j’ai croisé dans ma vie  : directeurs de la photographie, photographes, chefs opérateurs, directeurs artistiques...

 

Une fois mon book constitué, j'ai décidé d'en faire mon métier. J'ai créé ma boite. Outre le portrait, je réalise des reportages photos pour des entreprises, productions audiovisuelles et musicales.

Ce qui caractérise mon style, c’est la spontanéité, la simplicité, la lumière naturelle, et les tonalités qui créent une vraie atmosphère.


J'ai la chance d’être jurée pour des concours nationaux, intervenante sur des workshops et d'être exposée dans des galeries à travers la France.
 
Je fais également des formations personnalisées pour les gens souhaitant apprendre la photographie et le portrait.

C’est un réel plaisir de transmettre ma passion, partager mon savoir-faire riche de 15 ans d'expérience.

En cette année 2024, je suis ravie d'être membre de la prestigieuse Société Académique des Arts, des Sciences et des Lettres de Paris. L’institut a pour vocation de reconnaître et de promouvoir les femmes et les hommes qui par leur talent et leur travail, participent au rayonnement de la culture dans les domaines artistiques, littéraires et scientifiques en France et à l’etranger.

alex pixelle portrait

POURQUOI LE PORTRAIT ? 


Chaque personne a son histoire 
Chaque photo la raconte.

Je garde en mémoire chaque personne que je photographie.
Ainsi que les instants qui précédent la photo, la photo et l'après. 

Le moment ou la personne face à mon appareil se confie
sur ses rêves, ses projets, sa crainte de l'appareil photo et de fixer l'objectif …

Dés que je montre le résultat, l’appréhension s’envole et laisse place au lâcher prise
et à la confiance qu’elle me donne.

Mon appartement est rempli de photo de mes amis et aïeux,
des photos des années 1900, d'après-guerre, des portraits de chez Harcourt, de vacances ...
Les photographies sont les seuls souvenirs que nous gardons.

Voilà pourquoi le portrait et moi, c’est une grande histoire d’amour.

J’aime les gens que je photographie, je les admire,
 je veux les aider à s’aimer ou à faire grandir leur image et qu'ils soient fiers d'eux et de leur travail - architectes, peintres, photographes, dirigeants d'entreprise, médecins ... 

Je cherche à faire ressortir le meilleur en les photographiant, et dévoiler
 le plus simple, le plus beau, le plus vrai. C’est un échange et une rencontre.